Les transformations physiques

Cours de chimie niveau seconde –2. Modélisation des transformations de la matière et transfert d’énergie– B) Transformation physiques

Qu’est-ce qu’une transformation physique ?



Définition: une transformation physique est une transformation au cours de laquelle les espèces chimiques se conservent.

Cela signifie que l’état initial et l’état final du système sont constitués d’espèces chimiques de même nature et en même quantité.

Si par exemple un système est composé de 2,5 mol d’eau, de 0,2 mol de dioxyde carbone et de 3,2 mol de diazote et qu’après une transformation on retrouve dans ce système uniquement 2,5 mol d’eau, 0,2 mol de dioxyde carbone et 3,2 mol de diazote on peut en conclure qu’il s’agit d’une transformation physique.

Les principale sortes de transformations physiques sont:

  • Les changements d’état (fusion, vaporisation, liquéfaction, solidification, sublimation et condensation)
  • Les dissolutions
  • La formation de mélanges homogènes ou hétérogènes
  • Les compressions ou détentes
  • Le réchauffement ou le refroidissement d’un matériau

Voir cour ” Distinguer les transformations physiques

Aspects microscopiques des changements d’états

Les différents changements d’état sont:

  • La fusion
  • La vaporisation
  • La liquéfaction
  • La solidification
  • La sublimation
  • La condensation
Les différents changements d'état

Lors d’un changement d’état l’organisation microscopique des entités chimiques est modifiée.

  • Lors d’une fusion les entités chimiques initialement fixes les unes par rapport aux autres gagnent la possibilité de se déplacer tout en restant au contact des autres entités chimique.

La fusion est le passage d’un état compact et ordonné à un état compact et désordonné.

Fusion
  • Lors d’une solidification il se produit le phénomène inverse de la fusion: les entités chimiques se figent et perdent totalement leur mobilité.
Solidification
  • Lors d’une vaporisation les entités chimiques s’éloignent les unes des autres et s’affranchissent de tout contatct permanent avec les autre entités.

La vaporisation est le passage d’un état compact et désordonné à un état dispersé et désordonnée

Vaporisation
  • Lors d’une liquéfaction se produit le phénomène inverse, les entités chimiques libres de se déplacer se rapprochent les unes des autres et retrouve la contrainte d’un contact permanent avec les autres entités chimiques.
Vaporisation

Voir cours:

Cas particulier des dissolutions

Le cas particulier de la dissolution est évoqué ici car c’est un phénomène physique parfois confondu avec la fusion.

En effet lorsqu qu’un solide se dissout dans un liquide il se forme un mélange liquide homogène (à condition de ne pas dépasser la limite de solubilité) cependant il ne s’agit pas d’un changement d’état.

Lors d’une fusion:

  • l’état initial ne comprend qu’un corps solide
  • il peut n’y avoir qu’une seule espèce chimique qui intervienne.
  • la fusion ne peut avoir lieu que si le solide reçoit de l’énergie thermique de la part du mileu extérieur

Lors d’une dissolution:

  • l’état initial comprend corps solide et un liquide
  • il y a toujours au moins deux espèces chimiques qui interviennent.
  • les entités chimiques du solide se dispersent parmi les entités chimiques du liquide
  • un échange de chaleur n’est pas indispensable.

Equation de changement d’état

Un changement d’état peut être représenté de manière symbolique par une équation de changement d’état.

Cette équation est notée en précisant l’état physique de l’espèce chimique avant et après changement d’état:

  • (s) pour un solide
  • (l) pour un liquide
  • (g) pour un gaz

L’espèce chimique est représentée par sa formule chimique.

Un équation de changement d’état sera donc de la forme:

Formule de l’espèce chimique (état initial) → Formule de l’espèce chimique (état final)

  • Pour une fusion l’équation sera du type:

Formule de l’espèce chimique (s) → Formule de l’espèce chimique (l)

Exemple:

H2O(s) → H2O(l)

  • Pour une solidification l’équation sera du type:

Formule de l’espèce chimique (l) → Formule de l’espèce chimique (s)

Exemple:

H2O(l) → H2O(s)

  • Pour une vaporisation l’équation sera du type:

Formule de l’espèce chimique (l) → Formule de l’espèce chimique (g)

Exemple:

H2O(l) → H2O(g)

  • Pour une liquéfaction l’équation sera du type:

Formule de l’espèce chimique (g) → Formule de l’espèce chimique (l)

Exemple:

H2O(g) → H2O(l)

Voir cours ” Les changements d’état

Evolution de la température lors d’un changement d’état

Tout changement d’état d’un corps pur se fait à une température constante

Sur un graphique montrant l’évolution de la température au cours du temps le changement d’état d’un cours pur se traduira donc par palier c’est à dire par une zone horizontale.

La fusion d’un corps pur se fait à la température de fusion du corps pur.

Tant que toute les entités chimiques ne sont pas capables de se mouvoir l’énergie thermique reçue ne provoque pas de hausse de température mais permet de “briser” les interactions attractives qui s’exercent entre les entités chimiques du solide.

Lors d’une solidification le phénomène inverse se produit. La solidification survient à une température constante appelée température de solidification qui a même valeur que la température de fusion:

Tsolidification = Tfusion

Tant qu’il reste des entités chimiques mobiles l’énergie thermique perdue ne provoque pas de baisse de température mais rétablit l’immobilité des entités chimiques.

La vaporisation d’une corps se fait à une température constante appelée tempéraure de vaporisation.

Tant que toutes les entités chimiques ne sont pas toutes séparées les unes des autres l’énergie thermique reçue ne provoque pas de hausse de température mais permet d’éloigner les entités chimique du liquide les unes des autres.

Lors d’une liquéfaction le phénoméne inverse se produit.

La liquéfaction se produit à une température constante appelée température de liquéfaction qui a même valeur que la température de vaporisation:

Tliquéfaction = Tvaporisation

Tant qu’il reste des entités chimiques éloignées les une des autres l’énergie thermique perdue ne provoque pas de baisse de température mais rétablit le contact entre les entités chimiques.

Energie de changement d’état

Chaque changement d’état s’accompagne d’un échange d’énergie thermique (on utilise parfois le terme de “chaleur”) entre le corps qui change d’état et le milieu extérieur.

Cette énergie de changement d’état est noté Q est s’exprimer ne joule, J (comme toutes les énergies)

Par convention cette énergie thermique peur être positive ou négative selon le sens de l’échange:

  • Si corps reçoit de l’énergie thermique (l’échange se fait du milieu extérieur vers le corps) alors cette énergie est positive, Q > 0
  • Si corps cède de l’énergie thermique (l’échange se fait du corps vers le milieu extérieur) alors cette énergie est négative , Q < 0

L’énergie thermique échangée par un corps de masse “m” est proportionnelle à cette masse et à une grandeur caractéristique de ce corps appelée énergie thermique massique.

L’énergie thermique échangée pendant un changement d’état peut donc être calculée grâce à la relation suivante:

Q = m x L

où :

  • Q est l’énergie thermique échangée pendant le changement d’état en joule (J)
  • m est la masse de corps ayant changé d’état en kilogramme (kg)
  • L est l’énergie massique de changement d’état en joule par kilogramme (J.kg-1)

Voir cours ” L’énergie massique de changement d’état

L’énergie massique de changement d’état

Chaque corps pur est caractérisé par une énérgie massique de changement d’état qui lui est propre.

Elle se note toujours “L” en précisant souvent le changement d’état concerné (fusion, vaporisation…) et ajoutant parfois le nom ou la formule chimique.

Elle s’exprime en joule par kilogramme (J.kg-1)

  • L’énergie massique de fusion se note Lfusion (ou Lfus)
  • L’énergie massique de solidification se note Lsolidification (ou Lsol)
  • L’énergie massique de vaporisation se note Lvaporisation (ou Lvap)
  • L’énergie massique de liquéfaction se note Lliquéfaction (ou Lliqu)

Des changements d’état inverse possèdent des énergies massiques opposées:

  • Lsolidification = – Lfusion
  • Lliquéfaction = – Lvaporisation

Voir cours ” L’énergie massique de changement d’état

Transformations physiques endothermiques et exothermiques

Définitions

Une transformation est dite endothermique si le système subissant la transformation reçoit de l’énergie thermique.

Une transformation est dite exothermique si le système subissant la transformation cède de l’énergie thermique.

Par conséquent:

Pour un changement d’état endothermique: Q > 0 et L >0

Pour un changement d’état exothermique: Q < 0 et L < 0

La fusion et la vaporisation sont toujours endothermiques : Lfusion > 0 et Lvaporisation >0

La solidification et la liquéfaction sont toujours exothermiques: Lsolidification < 0 et Lliquéfaction <0

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Enter Captcha Here : *

Reload Image