Test d’identification des ions fer II

Précipité vert d'hydroxyde de sodium
Précipité de couleur verte, hydroxyde de fer II

  1. A quoi sert-il
  2. Solutions aqueuse contenant des ions fer II
  3. Le réactif
  4. Le précipité
  5. La réaction de précipitation
  6. La réalisation du test de reconnaissance de l’ion fer II
  7. L’interprétation de ce test

A quoi sert-il ?

Il est utiliser pour détecter la présence d’ion fer II, aussi appelés ions ferreux , de formule Fe2+ dans une solution aqueuse.

Solution aqueuse d’ions fer II

Les ions fer II donnent à leur solution aqueuse une coloration verte qui n’est perceptible qu’à des concentrations importantes, il est donc fréquent qu’une solution aqueuse contenant des ions fer II paraissent parfaitement incolore.

Solution de sulfate de fer II incolore.
Solution de sulfate de fer II incolore

Le réactif

Comme pour la plupart des cations métalliques le réactif en général utilisé est l’hydroxyde de sodium (la soude) mais il est possible d’utiliser une autre base forte comme l’hydroxyde de potassium (la potasse) puisque c’est l’ion hydroxyde qui intervient dans la réaction de précipitation.

Le précipité

les ions ferreux forment en présence de soude un précipité vert foncé.

Ce précipité est composé d’hydroxyde de fer II de formule chimique Fe(OH)2

Il s’agit d’un solide ionique où se combinent un ion fer II (Fe2+) pour deux ions hydroxyde (OH)

Précipité vert d'hydroxyde de sodium
Précipité vert d’hydroxyde de sodium

La réaction de précipitation

Si l’on ne tient pas compte des ions spectateurs alors la réaction entre les ions fer II et les ions hydroxyde peut s’écire:

Ion Fer II + ion Hydroxyde -> Hydroxyde de Fer II

L’équation de réaction s’écrit quant à elle:

Fe2+(aq) + 2 OH(aq) -> Fe(OH)2(s)

D’après cette équation:

  • La réaction consomme deux fois plus d’ions hydroxyde que d’ions fer II
  • Il se forme autant d’hydroxyde de fer II que d’ions fer II consommés.

Si le test est réalisé sur une solution de sulfate de fer II (SO42-(aq) + Fe2+(aq)) en ajoutant de l’hydroxyde de sodium ( Na+(aq) + OH(aq)) alors l’équation de réaction complète peut s’écrire:

SO42-(aq) + Fe2+(aq) + 2Na+(aq) + 2 OH(aq) -> Fe(OH)2(s) + SO42-(aq) + 2Na+(aq)

Réalisation pratique du test des ions fer II

  • Prélever quelque millilitres de la solution à tester.
  • Placer cet l’échantillon de solution dans un tube à essais.
  • Ajouter quelques gouttes du soude (de concentration 0,1 mol/L par exemple).
  • Observer le résultat

Interprétation des résultats de ce test

  • Si l’on assiste à la formation d’un précipité vert foncé alors la présence d’ions fer II est confirmée.
  • Si l’on ne peut voir aucun précipité alors on peut en déduire soit que le test est négatif (il n’y pas d’ions fer) soit que leur concentration est d’ions fer est si faible qu’il n’y a pas précipitation (ou que la quantité de précipité est si faible que ce dernier n’est pas visible à l’oeil nu)
  • Si l’on observe un précipité n’ayant pas une couleur bleue alors celui-ci ne se forme pas à partir des ions fer II. Il n’est pas à exclure que la solution contiennent tout de même des ions fer mais en concentration plus faible qu’un autre ions dont le précipité masque la couleur bleue de l’hydroxyde de fer.

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*