Les couleurs complémentaires







Cours de physique – niveau classe de première S –  partie « Couleurs et images » (optique)

  1. Couleurs complémentaires en synthèse additive
  2. Couleurs complémentaires en synthèse soustractive

Les couleurs complémentaires ne répondent pas à la même définition selon qu’elles concernent la synthèse additive ou soustractive.

Couleurs complémentairesen synthèse additive

Définition
En synthèse additive, c’est à dire lorsque qu’on superpose des faisceaux de lumières colorées, des couleurs sont dites complémentaires si leur addition donne du blanc.

Ainsi les couleurs complémentaires sont:

  • le bleu et le jaune
  • le rouge et le cyan
  • le vert et le magenta

Les couleurs complémentaires

Remarque
La perception du blanc étant possible pour une lumière combinant du rouge, du vert et et du bleu alors deux couleurs sont complémentaires si elles rassemblent à elles deux ces trois couleurs primaires.

On peut ainsi vérifier que:

  • bleu + jaune = bleu + rouge + vert
  • rouge + cyan = rouge + bleu + vert
  • vert + magenta = vert + rouge + bleu

Couleurs complémentaires en synthèse soustractive

Définition
En synthèse soustractive, c’est dire lorsqu’une partie des lumières colorées d’un faisceau polychromatique sont absorbées (par un filtre, une peinture, une encre…), deux couleurs sont dites complémentaires si leur combinaison donne du noir

Ainsi les couleurs complémentaires de la synthèse soustractive sont aussi:

  • le jaune et le bleu
  • le cyan et le rouge
  • le magenta et le vert

Remarque
On peut s’assurer que deux couleurs sont complémentaires en synthèse soustractive en vérifiant que leur combinaison permet d’absorber à la fois le rouge, le vert et le bleu.
Par exemple le jaune et le bleu sont complémentaires car le jaune correspond à une absorption du bleu tandis que le bleu correspond à une absorption de vert et de rouge.


Notions de seconde à réviser


Autres cours du thème « Couleurs vision et images »